03/02/2005

Aveu



Satellites des blanches muses
Ou noirs amateurs de Gorgones
Qui n'eut jamais aux soirs de lassitude
La douce tentation en désir qui s'étonne
De goûter au secrêt du satin de l'éphèbe
En repos du guerrier ou dérision d'aède

03:53 Écrit par Nosferatu | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

alors ainsi... vraiment ? juste les soirs de lassitude ?

Écrit par : muse | 03/02/2005

Sacrée muse mdr ben oui, voir à qui je m'adresse ;)

Écrit par : Nosferatu | 03/02/2005

sens d'orientation gouter à cela, un jour peut-être mais pas dans ce monde futile..
mais là ou le repos ne s'accuse quand éternel........

Écrit par : sylvie | 06/02/2005

Les commentaires sont fermés.