01/02/2005

Sacrifice



Insoutenable attente
Sur l'autel des passions
Corps tendu qui s'impatiente
Englouti de déraison
Sous les coups de boutoir du rêve
D'envoutements en longs calvaires
Brûlures d'illusions qui s'achèvent
Souffle maudit d'un lent revers

... Boire

12:46 Écrit par Nosferatu | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

Souffle maudit d'un lent revers que révèrent ceux qui en rêvèrent :) Dis... t'as une option spéciale sur Google pour trouver toutes ces images ? :)

Quoi Google... qu'eeeeeest-ce qu'il a Google ? :)

Écrit par : Marco | 01/02/2005

De la passion ... de la passion que j'ai autant pour les images que pour la musique que pour les mots ... (bien que les mots sont de la musique ... etc ... on se comprend) ... Je passe des heures à les traquer. Mon rêve est un appareil photos pour les prendre moi même mais je suis fauchée de chez fauché lol

Écrit par : Nosferatu | 01/02/2005

ben moi aussi ... Je suis d'accord avec Marco...
les images sont époustouflantes de beauté...
et les textes hypers recherchés...
J'aime...

Écrit par : Eric | 01/02/2005

bien dit, ai-je déjà vécu cela? compliments pour ce très joli carnet.

Écrit par : Mac Eugene | 01/02/2005

*** Je continue d aimer..... .
Je vois aussi que ns avons un admirateur commun ;)
Bien faire & laisser dire....
Tu sais que je n arrive pas à t envoyer un mail??
Kiss.

Écrit par : huella | 01/02/2005

Je ne sais pas pourquoi mais j'ai la vague impression que c'est "une" admiratrice

Écrit par : Nosferatu | 01/02/2005

les mots pour le dire En ce qui me concerne, cesont les mots qui en tant qu'images, en tant que sont, en tant que medium, en tant que créateurs, en tant que re-créateurs qui me passionnent. Et les tiens sonnent et résonnent à loisir et de plaisir. On ne se lasse pas de te lire. On ne se lasse pas non plus de lire tes trouvailles. On ne se lasse pas de venir et revenir admirer ce blog.

Merci Nosfératu.

Écrit par : Thomas | 01/02/2005

La mort... Mieux vaut mourir jeune, on profite plus longtemps de la mort...

Écrit par : Patrick | 07/02/2005

Les commentaires sont fermés.