31/01/2005

Chuuut



Chuuut tais-toi, baiser mouillé sur la bouche
Entrouvre tes lèvres de nacre rose
A l'envers à l'endroit pourvu qu'il s'y pose
Du bout du doigt en petites touches
Et la caresse s'éparpille en étoiles
Picotements sur la pointe d'un sein
Et pudiquement redescend le voile
Sous ses paupières le regard sybillin

16:02 Écrit par Nosferatu | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

... un passage inconnu.
joli_textes_joli_blog_.

[...]

Écrit par : linconnus | 31/01/2005

Je te découvre... Et je trouve ton univers magnifique, belles images, beaux textes, une ambiance étrange et magique...

Écrit par : Neige | 31/01/2005

Frissons garantis...

Écrit par : Hollynx | 31/01/2005

Les commentaires sont fermés.