26/01/2005

Furtive



Danse, pieds nus dans la terre
A ronds de lunes envoilées
Vole, effleurante et légère
Sous les étoiles éparpillées
Caresse le vent, soupire la brume
Déçue la main qui veut saisir
Car déjà l'horizon se rallume
Le spectre s'en retourne mourir

23:24 Écrit par Nosferatu | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.