26/01/2005

Courbe



Cherchant le beau,
Trouve le rond
Le sein, la lune, la goutte d'eau
Le galbe hanche, l'arche du pont
Cherchant le doux
Trouve l'ellipse
L'étrange union des blanches éclipses
Le tendre arrondi d'un genoux
La pomme rouge, l'oeil d'amadou
Cherchant le chaud
Trouve l'ovale
La fesse aux éclats de l'opale
L'ombre solaire du chant d'oiseau

01:39 Écrit par Nosferatu | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

J'aime la pleine Lune Mais c'est vrai que ces deux faces-là peuvent nous rendre croissants :)

Un très joli texte, toujours aussi sensuel :)

Écrit par : Marco | 26/01/2005

.... Ahooooooooooooououuuuuuuuuuuuuuuuu

:-)))))

Écrit par : Yves | 26/01/2005

Thomas Oui manifestement, on ne peut y rester insensible,

^__-

Écrit par : ... | 27/01/2005

Les commentaires sont fermés.