24/01/2005

Secret



Le connais-tu, ce lieu sombre et sauvage,
Où frémissent l'ambre et l'algue marine
Connais-tu ce temple assoupi
Mille fois profané par des hères de passage
Mais dont la nef d'ombre sucrée
A chaque feu s'illumine
Connais-tu ce jardin insoumis
Ce sanctuaire d'un dieu caché
Dont les délices offrent l'oubli
Pour peu qu'on veuille s'y reposer ...

01:50 Écrit par Nosferatu | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Eh bien, Ce site devient un véritable alcôve... des textes très jolis, des images superbes... ça vibre de sensualité. Je vais rafraîchir mon écran moins souvent car je dois plus bosser :))) mais je reste dans le coin.

Bisous et bonne semaine

Écrit par : Marco | 24/01/2005

Merci, c'est gentil ! Je me demandais d'ailleurs, à force d'en écrire ici et sur zazen, si je ne tenterais pas bien d'en faire un recueil. Qu'en dis-tu ?

Écrit par : Nosferatu | 24/01/2005

je voulais aussi te dire merci Pour être aussi attentif et sensible à mes âmes dans tous leurs états :)
Ca fait du bien d'être entendue

Écrit par : Nosferatu | 24/01/2005

Pourquoi pas ? Toute réalisation a commencé par uen tentative... :)

Écrit par : Marco | 24/01/2005

Quelle sensualité ... ... oui, un recueil, ce serait une excellente idée.

Écrit par : Yves | 24/01/2005

Les commentaires sont fermés.