17/01/2005

Eros et Psyché

Psyché était trop belle.
La déesse Aphrodite en prit ombrage. Ivre de vengeance, elle envoya son fils Eros aux flêches mortelles.
Mais le divin archer tomba sous les coups de ses propres traits et ne put se résoudre à tuer la belle.
Il devint son amant, imposant à sa présence la seule condition de ne jamais chercher à voir son visage.

Mais Psyché s'interroge : "N'a-t-elle pas laissé un monstre envahir sa couche ?"
Elle approche la lampe durant le sommeil du plus bel éphèbe que la terre ait porté. Une goutte d'huile sur son épaule soyeuse et c'est le désastre. Eros s'éveille, se voit découvert et obligé de fuir.

Durant des jours, Psyché erre sur les routes en pleurs, cherchant son bel amour perdu.

Zeus finit par s'en émouvoir et somme Aphrodite de renoncer à sa vengeance.

C'est ainsi que le Royal Dieu de la foudre les unit pour l'éternité, Lien sacré de l'âme et du désir du corps.

21:07 Écrit par Nosferatu | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

C'est très intéressant Euh... pourquoi Eros s'enfuit pour une goutte d'huile ?

Écrit par : Marco | 17/01/2005

:) La goutte d'huile l'éveilla. Il se vit alors découvert.
C'est vrai que ce n'est pas clair. Je change ça ! merci !

Écrit par : Nosferatu | 17/01/2005

L'on est heureux de pouvoir servir :)

(ça vient de quel film ? :) )

Écrit par : Marco | 17/01/2005

Les commentaires sont fermés.