15/01/2005

Quid des "Nos Feratus"

Suite à une question en privé à ce sujet, levons une partie du voile sur les Galeries de Nos Feratus.

En fait, mon idée est très simple.
Certains d'entre vous connaissent sans doute la chanson de Trenet "Que reste-t-il de nos amours ?"...
J'ai simplement voulu rechercher, parmi les personnalités
artistiques que j'aime, des photographies sur lesquelles on retrouve un de leur visage "Nosferatu".

Nous avons tous ce côté là en nous.
Il ne s'agit pas pour moi d'un côté sombre ou cruel.
Le vampire symbolise à mes yeux le fantasme, la sensualité, le désir de l'autre, d'absorber sa vie.
D'ailleurs, certains cinéastes l'ont tellement bien compris que les victimes ont rarement l'air de malheureux. Leur expression s'apparenterait plus à une forme d'orgasme mèlée de crainte, de plénitude, de plaisir dans la peur.

Quelque chose que nous recherchons tous obscurément.

16:52 Écrit par Nosferatu | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.