14/01/2005

Sssssssss



Une goutte glisse
de la lèvre lisse
Sur la gorge tisse
l'onde de délice

A l'épaule enrobe
Coule et se dérobe
Vers le mont coquin
de la peau d'un sein

10:54 Écrit par Nosferatu | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Sensuel sans être vulgaire avec ça, on va encore dire que les femmes nous envoient sur l'Eros...

Écrit par : Marco | 14/01/2005

Les commentaires sont fermés.